Valorisation des boues d’épuration urbaines, où en sommes-nous ?

posté le lundi 8 mars 2021
Valorisation des boues d’épuration urbaines, où en sommes-nous ?

Co-organisée avec la FNCCR 

 

L’emploi des boues issues de l’épuration des eaux urbaines comme amendement organique dans l’agriculture est l’un des meilleurs exemples réussis de l’application de l’économie circulaire.

Rendu possible par la maîtrise des procédés de traitement efficaces et accompagné depuis déjà plus de 20 ans par la mise en œuvre des prescriptions de l’arrêté du 8 janvier 1998, l’avenir du retour au sol des boues d’épuration est aujourd’hui incertain.

Prises en étau dans les reformes réglementaires sur les matières fertilisantes et la valorisation des déchets (car ces boues sont l’un et l’autre, dans un contexte singulier de pandémie), les collectivités chargées de leur traitement et valorisation craignent de se trouver dans une impasse, et vont en tout cas devoir modifier leurs pratiques.

 

Trois points de vue pour en débattre :

  • Franco Novelli, Expertise technique Cycle de l’eau, Département Cycle de l’eau FNCCR
  • Hortense BRET, Responsable du Pôle Patrimoine et Prospective EAU 17
  • Laurent BRUNET, FP2E

 

 

 

Rendez-vous Vendredi 9 Avril 2021 à 9h30