LES ARTICLES

FOCUS : Smart Water : des solutions innovantes au service de l’eau Les technologies de Xylem pour la détection et l’évaluation des fuites   Xylem a élargi sa gamme de solutions intelligentes afin de répondre aux principaux problèmes du secteur de l’eau. La marque Pure Technologies (https://puretechltd.com/) de Xylem propose des solutions intelligentes pour l’évaluation de l’état des conduites, la détection et le contrôle des fuites. SmartBall® de Pure Technologies, par exemple, est une plateforme autonome de détection des fuites utilisée lorsque la conduite est en service. Elle peut effectuer des inspections sur de longues distances en un seul déploiement. Cette technologie est équipée en autres d’un hydrophone qui identifie les anomalies acoustiques associées aux fuites et aux poches d’air. Les signatures acoustiques sont ensuite analysées pour déterminer s’il s’agit de fuites, de poches d’air ou de bruits externes.   La plateforme PipeDiver® de Pure est un autre outil d’évaluation de l’état des conduites. Il s’agit d’un équipement polyvalent flottant qui se déplace dans les conduites avec le courant. Il dispose de capteurs électromagnétiques spécialisés qui repèrent et localisent des diminutions de matière dans le cas de canalisation métalliques ou la rupture des brins enroulées dans des de type PCP ou PCCP (conduites cylindriques en béton pré-contraint) cette analyse permet de connaître l’état structurelle de la canalisation avec les premiers indicateurs d’une défaillance des conduites et d’en établir sa durée de vie restante.   Intervenant : Yann EZAN   FOCUS exposant XYLEM : jeudi 26 septembre à 9h45 (espace conférences)

Conférence CYCL'EAU Vichy Comment valoriser les eaux pluviales dans les aménagements urbains et éviter ainsi les débordements de réseaux ?   En co-organisation avec l'Agence de l'eau Loire Bretagne Mercredi 25 septembre à 10h30   Les eaux pluviales collectées par les réseaux sont responsables de déversement de pollutions et d’aggravations des inondations. Or, des solutions existent pour gérer les eaux pluviales sans tuyau en les valorisant dans les aménagements : jardins de pluie, chaussées infiltrantes, toitures végétalisées stockantes… Ces aménagements avec l’eau ont de multiples avantages induits avec en particulier l’enrichissement de la nature en ville et la réduction des ilots de chaleur. Cette conférence a pour objet de présenter les enjeux, freins et leviers pour le déploiement de cette gestion des eaux pluviales intégrée à l’aménagement et plus respectueuse du cycle de l‘eau, les accompagnements techniques et financiers possibles et des exemples de réalisations innovantes.   Intervenants : Vincent Nalin Agence de l’eau Loire-Bretagne Elodie Brelot GRAIE Pascal Petit Roannaise de l’Eau Sandrine Potier FNCCR  

FOCUS : ÉCO-ADDUCTION À LA CHAISE-DIEU Au printemps 2019 une nouvelle canalisation d’adduction d’eau potable a été mise en service pour alimenter la commune de la Chaise-Dieu. Ce  projet visait à réaliser l’interconnexion sur une vingtaine de kilomètre entre La  Chaise-Dieu et le SIE Ance Arzon  jusqu’à la commune de Craponne. Ce chantier piloté par le bureau d‘étude AB2R, réalisé en groupement d’entreprises aura été l’occasion de mettre en œuvre produits innovants et techniques respectueuses de l’environnement.   FOCUS exposant PAM, mercredi 25 septembre à 13h30 (espace conférences)

FOCUS : L’optimisation des réseaux de surpression et analyse des réseaux d’assainissement (DDD, Waste Water Network).   FOCUS Exposant GRUNDFOS   La gestion des réseaux d’eau potable et d’assainissement évolue constamment et demande une surveillance et une analyse de chaque instant. Fort de nombreuses années dans ces domaines, Grundfos propose des solutions connectées permettant aux gestionnaires de ces réseaux de sécuriser, optimiser et fiabiliser les installations. L’analyse précise des données de débits, pression, temps fonctionnement… permet dorénavant d’adapter finement le fonctionnement des pompes, de prévoir les actions de maintenance ou d’anticiper le renouvellement des matériels.   Jeudi 26 septembre 14h (espace conférences)

L'AGENCE DE L'EAU LOIRE BRETAGNE, PARTENAIRE DU SALON ET COORGANISATRICE DES CONFÉRENCES   Cette deuxième édition Vichyssoise est marquée par un partenariat renforcé avec l'Agence de l'eau et par la co-organisation de son contenu. Une deuxème édition riche qui accueillera entre autre Monsieur Martin Gutton, Directeur Général de l'Agence de l'eau Loire Bretagne, et Monsieur Thierry Burlot, Président du Comité de Bassin, lors d'une séance plénière sur le financement de la politique de l'eau. Parole à l'Agence... "Pour atteindre un maximum de cours d’eau, plans d’eau, nappes et côtes littorales en bon état, l’agence de l’eau Loire-Bretagne mobilise les acteurs, privilégie l’action préventive, aide les projets les plus efficaces pour les milieux aquatiques. De 2019 à 2024, le 11e programme de l’agence va mobiliser 2,27 milliards d’euros pour soutenir les investissements et les programmes d’action nécessaires pour répondre  aux enjeux du bassin Loire-Bretagne en matière de qualité des eaux et de solidarité urbain-rural. Le 11e programme de l’agence de l’eau Loire-Bretagne est sélectif, incitatif et territorialisé. Pour le territoire Allier-Loire-amont, les enjeux sont multiples : -    aider en priorité les territoires les plus ruraux de l’amont du bassin -    réhabiliter les systèmes d’assainissement les plus prioritaires -    poursuivre la contractualisation avec les collectivités qui s’engagent sur des opérations ambitieuses de restauration écologique des cours d’eau et de leur bassin versant. Enfin, face au changement climatique, les assises de l'eau mettent en évidence un enjeu : préserver les ressources en eau et les milieux aquatiques. Une ambition partagée par le comité de bassin Loire-Bretagne qui met l'adaptation au changement climatique au cœur de son action. C’est dans ce contexte que l’agence de l’eau Loire-Bretagne a souhaité renforcer son partenariat avec Cycl’eau et venir à la rencontre de ses partenaires à Vichy. Deux jours de rencontres pour informer, échanger et débattre à l’occasion d’une plénière sur le financement de la politique de l’eau et de trois ateliers thématiques."  

FOCUS EXPOSANT RYB Pourquoi le PE permet de protéger la ressource en eau et contribue au développement durable ?   Mercredi 25 septembre à 9h45 ESPACE CONFÉRENCES   Avec un recul de plus de 50 ans, le PE est aujourd’hui majoritairement utilisé en Europe pour la réalisation des canalisations fiables et durables aussi bien pour les réseaux d’eau potable que de gaz. Le PE est un matériau 100% recyclable et étanche dans le temps puisque sans joints, il contribue efficacement à la protection de la ressource avec un très bon bilan carbone. Présentation des résultats de l’étude PE100+ réalisée par VITO

CONFERENCE Vichy Le financement de la politique de l'eau,   Séance pléinère le 25/09 à 16h, en co-organisation avec l'Agence de  l'Eau Loire-Bretagne   Avec la participation de Martin Gutton, Directeur Général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne ; Thierry Burlot, Président du Comité de bassin Loire-Bretagne, de Nathalie Rousset, Présidente de la commission territoriale Allier Loire amont ; Régis Taisne, FNCCR. L’agence de l’eau accompagne et finance les actions prioritaires pour la qualité de l’eau définies dans son programme d’intervention. L’année 2019 est marquée par le lancement de son 11e programme. De 2019 à 2024, le 11e programme va mobiliser 2,27 milliards d’euros pour soutenir les investissements et les programmes d’action nécessaires pour répondre aux enjeux du bassin Loire-Bretagne. Cette table ronde sera le moment d’échanger autour des moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs d’une gestion équilibrée et durable des ressources en eau.  

L'AGENCE DE L'EAU LOIRE-BRETAGNE, PARTENAIRE de CYCL'EAU VICHY ET COORGANISATRICE DES CONFÉRENCES   Pour atteindre un maximum de cours d’eau, plans d’eau, nappes et côtes littorales en bon état, l’agence de l’eau Loire-Bretagne mobilise les acteurs, privilégie l’action préventive, aide les projets les plus efficaces pour les milieux aquatiques. De 2019 à 2024, le 11e programme de l’agence va mobiliser 2,27 milliards d’euros pour soutenir les investissements et les programmes d’action nécessaires pour répondre  aux enjeux du bassin Loire-Bretagne en matière de qualité des eaux et de solidarité urbain-rural. Le 11e programme de l’agence de l’eau Loire-Bretagne est sélectif, incitatif et territorialisé. Pour le territoire Allier-Loire-amont, les enjeux sont multiples : -    aider en priorité les territoires les plus ruraux de l’amont du bassin -    réhabiliter les systèmes d’assainissement les plus prioritaires -    poursuivre la contractualisation avec les collectivités qui s’engagent sur des opérations ambitieuses de restauration écologique des cours d’eau et de leur bassin versant. Enfin, face au changement climatique, les assises de l'eau mettent en évidence un enjeu : préserver les ressources en eau et les milieux aquatiques. Une ambition partagée par le comité de bassin Loire-Bretagne qui met l'adaptation au changement climatique au cœur de son action.   C’est dans ce contexte que l’agence de l’eau Loire-Bretagne a souhaité renforcer son partenariat avec Cycl’eau et venir à la rencontre de ses partenaires à Vichy. Deux jours de rencontres pour informer, échanger et débattre à l’occasion d’une plénière sur le financement de la politique de l’eau et de trois ateliers thématiques.  

CONFERENCE Vichy LA GESTION QUANTITATIVE DE LA RESSOURCE EN EAU   Mercredi 25 septembre, 14h00 Co-organisée avec l'Agence de l'eau Loire Bretagne   La quantité d’eau est un élément déterminant du bon état des ressources en eau. Il est donc nécessaire de les gérer de manière équilibrée. D’autant plus que le changement climatique risque d’impacter ces ressources, avec une disponibilité moins abondante et des besoins qui risquent d’augmenter. Au cours de cette conférence, la gestion quantitative sera abordée à deux échelles différentes : -    Par les enjeux et les actions en faveur d’une meilleure gestion patrimoniale des réseaux de distribution d’eau potable des collectivités, dans l’objectif de limiter les fuites -    Par la mise en place d’outils de gestion territorialisée (Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau) et l’amélioration des connaissances du fonctionnement des hydrosystèmes notamment grâce aux études hydrologie/milieux/usages/climat (HMUC).   Intervenants : Emmanuel Pichon, Agence de l’eau Loire Bretagne Sébastien Gallego, SIAEP Basse Limagne Laure Semblat, FNCCR

CONFÉRENCE Vichy Le Transfert de la compétence "Eau Potable"   Jeudi 26 septembre à 10h30 La loi NOTRe d’août 2015 impulse le transfert de la compétence « eau potable »  : •       A partir du 1er janvier 2020, la compétence eau sera une compétence obligatoire pour les Communautés d’Agglomération •       Les syndicats qui sont sur 1 seul EPCI à fiscalité propre seront dissous •       Le principe de « Représentation substitution » est appliqué pour les communes dont le syndicat est à cheval sur 2 EPCI à fiscalité propre ou plus   C’est pourquoi, dès mars 2018, Vichy Communauté a acté en Bureau communautaire les décisions suivantes : les communes des syndicats potentiellement maintenues (avec l’accord des Maires concernés) peuvent rester dans ces syndicats adhésion totale du territoire au SMEA au titre de la sécurisation la régie comme mode de gestion unique la mensualisation des factures eau/assainissement en 2020   Cette conférence consistera à aborder la méthodologie relative à ce transfert de compétence, développer le volet « acceptation sociale et continuité de service », avant de conclure sur la relation abonnés et le projet de mensualisation.   Intervenants : Stéphane PANIN, Vichy Communauté Christine Morin, Vichy Communauté Régis Bonnet, SIVOM Sichon